Licence Professionnelle Techniques du son et de l’image
parcours Concepteur Audiovisuel et Nouveaux Médias (CANM)

 Journée Portes Ouvertes : le 14 mars 2018. Présentation de la licence pro CANM à 14h en salle H326.
Ouverture des candidatures 2018 sur e-candidat : lundi 30 avril 2018.
Fin de dépôt des dossiers : mercredi 22 mai 2018.

Présentation

Sous l’effet de la transition numérique engagée depuis plusieurs décennies, le secteur de la création audiovisuelle évolue tant du point de vue des métiers et des compétences mobilisées, que par les formes innovantes de contenus développés : projets transmédias, dispositifs interactifs, nouvelles écritures pour le web, expériences de réalité virtuelle et augmentée, jeu en réalité alternée, etc.

S’inscrivant dans ce contexte, la licence professionnelle Concepteur Audiovisuel et Nouveaux Médias a pour but de former des profils polyvalents et autonomes, dotés de compétences techniques et artistiques, pour répondre au champ des nouveaux médias et des nouvelles formes de création audiovisuelles permises par l’outil informatique.

L’enseignement, essentiellement pratique et dispensé par des professionnels du domaine, délivre à la fois des connaissances “traditionnelles” en audiovisuel, des savoir-faire fondamentaux en interactivité, en programmation, et en création graphique 2D/3D. La formation réserve des temps particuliers au développement de la créativité et de l’expression artistique par l’intermédiaire de cours, d’ateliers d’écriture et de périodes intensives encadrées dédiées à la réalisation de projets.

Au-delà de l’insertion professionnelle, la formation doit permettre aux diplômés leur adaptation aux évolutions à venir du numérique dans un environnement technologique sans cesse renouvelé, leur engagement dans une démarche de veille, d’apprentissage continu et de savoir-être professionnel, et éventuellement leur participation à la création d’entreprises innovantes.

Responsable pédagogique :
Anne-Laure George-Molland (Bureau H228)
algm@univ-montp3.fr

Secrétariat :
Karine Biancheri
(Bureau H118)
Tél. : 04.67.14.21.21. ou 04.67.14.24.29.
lpro-audiovisuel@univ-montp3.fr

SUFCO :
Catherine Fères (Bureau B102)
Tél : 04.67.14.55.70.
ufr1.fc@univ-montp3.fr
Site de la formation continue

L’enseignement de la licence pro, essentiellement pratique et dispensé à 80% par des professionnels du domaine, forme des profils polyvalents et autonomes, dotés de compétences techniques et artistiques fondamentales dans les champs des nouveaux médias et des nouvelles formes de création permises par l’outil informatique.

Son originalité repose sur son ouverture en matière de diversité de création, rendue cohérente dans une optique d’écriture transmédia où chaque support, de par ses spécificités d’usage et ses possibilités techniques, a son apport propre et contribue à l’enrichissement d’un univers narratif global.

L’objectif est de permettre à nos diplômés de s’insérer professionnellement en étant force de proposition dans l’évolution des pratiques audiovisuelles. La formation doit permettre leur adaptation aux évolutions à venir du numérique dans un environnement technologique sans cesse renouvelé, leur engagement dans une démarche de veille et d’apprentissage, et éventuellement leur participation à la création d’entreprises innovantes.

 

Contenu de la formation

La formation n’est pas ouverte à l’alternance.
Pour accéder au contenu détaillé des cours de l’année 2017-2018 consulter le fascicule
Rmq : Les cours peuvent varier d’une année à l’autre en fonction de la disponibilité des intervenants professionnels et de l’évolution nécessaire des enseignements.

Méthode d’écriture
Plusieurs modules de Créativité, Communication et Pratiques collectives, entraînent les étudiants aux techniques d’élaboration d’idées, aux méthodes de travail collaboratif, à la gestion et à l’organisation du groupe. L’Atelier de Recherche et d’Ecriture apprend à élaborer un univers, fictionnel ou non, suffisamment riche pour alimenter les possibilités de déploiement, et le passage nécessaire par une phase de recherche, de documentation pour la constitution d’un dossier de production.

Infographie et Post-production numérique
Les modules d’Images de synthèse, et d’animation numérique permettent de maîtriser des outils pour la réalisation d’univers virtuels tout en approfondissant le savoir-faire esthétique d’une création graphique. Des initiations variées – capture de mouvements, incrustation, etc. – viennent enrichir cette palette incontournable.

Volume horaire total étudiant : 550 heures
Usages et enjeux des médias num. (66h / 6 ECTS)
Image, Son, Post-Production (150h / 13 ECTS)
Méthodes d’écriture (72h / 8 ECTS)
Interfaces et dispositifs interactifs (92h / 6 ECTS)
Droit et économie (24h / 2 ECTS)
Cours professionnel en anglais (12h / 1 ECT)
Projets tuteurés (134h / 12 ECTS)
Stage en entreprise (14 semaines min. / 12 ECTS)

Usage et Enjeux des Médias Numériques
Un cours dédié aux Usages et Enjeux des Médias Numériques développe des capacités d’analyse et de compréhension des nouvelles formes de créations, et renforce la culture des étudiants en matière de pratiques artistiques contemporaines.

Interfaces et Dispositifs Interactifs
Le module de Programmation est une composante essentielle de la formation : il permet une compréhension des outils numériques en profondeur, une démarche créative conservant son autonomie et donc l’ouverture à des réalisations originales car non soumises aux interfaces des logiciels. Ce module dialogue avec un Atelier de création de dispositifs interactifs permettant la compréhension des mécaniques de l’interactivité, complété par une initiation théorique et pratique à la Réalité virtuelle et augmentée et au mapping vidéo.

Audiovisuel
Un cours de Prise de vue aborde les champs de la lumière, de l’optique et des métiers de l’image afin de mieux appréhender les différents outils inhérents à la prise de vues sur un set de tournage. Il se prolonge par des cours de Montage, et de Prise de son et Création sonore pour une appréhension complète de la chaîne de fabrication.

Droit, économie
Un cours de Droit des nouveaux médias donne des éléments d’appréhension des enjeux juridiques liés à la protection et à l’exploitation des créations auxquelles les étudiants pourront être confrontés au cours de leur vie professionnelle.

Projets Intensifs
Au 2nd semestre, 1 à 2 sessions courtes et intensives (3 à 6 semaines) permettent de mettre à l’épreuve et concrétiser en groupe les enseignement du 1er semestre, par la réalisation d’un projet transmédia soumis à des contraintes précises mais ouvert en terme de possibilités créatives. L’accompagnement ponctuel par les enseignants se fait en fonction des besoins spécifiques des choix de supports.

Actualités de la L3 PRO CANM

Nocturne Musée Fabre

Jeudi 23 février à 20h au musée Fabre aura lieu la nocturne étudiante François Xavier n’est pas couché. pour cette soirée, les étudiants de la licence pro CANM et les étudiants de L2 ECAV du cours de création sonore de Jérôme Cantié se sont associés pour créer :...

lire plus

Modalités d’admission

Pour candidater, l’étudiant doit justifier :

  • soit d’un diplôme national sanctionnant deux années d’études dans l’enseignement supérieur validées (Licence 2, DEUG, DUT, BTS, BTSA, DEUST dans les domaines de type audiovisuel, arts du spectacle, arts plastiques, information-communication, médiation culturelle, informatique ou un diplôme équivalent ou 120 crédits obtenus dans le cadre d’une licence généraliste)
  • soit d’une validation d’acquis (études, expériences professionnelles ou acquis personnels).

Admissibilité sur dossier de candidature par une commission composée de professionnels et d’enseignants puis admission après entretien devant les membres de la commission.

Les dossiers sont composés de la fiche de candidature (téléchargeable en ligne à l’ouverture des candidatures) soigneusement remplie et d’un portolio (sur cd-rom/dvd-rom ou clé usb) des réalisations artistiques et techniques du candidat. Ce portolio peut contenir des réalisations audiovisuelles, des photos, des illustrations 2D, des images de synthèse, des peintures, mais aussi des projets interactifs comme des applications graphiques, des dispositifs artistiques, des jeux vidéos, des sites internet etc. Il doit mettre en avant la personnalité créative du candidat.

En formation continue :
Les professionnels de l’audiovisuel, du multimédia, de la communication, des métiers du spectacle et de la culture en activité ou en recherche d’emploi qui n’ont pas le diplôme requis peuvent également candidater par demande de validation d’acquis professionnels pour accéder à la formation, ou de validation d’acquis d’expériences pour valider tout ou partie de la formation (informations sur le site de la formation continue “SUFCO”).