Galerie LPRO Concepteur Audiovisuel et Nouveaux Médias

 

Vous trouverez sur cette page une courte présentation de différents projets étudiants réalisés sur des temps courts et intensifs.

Galerie 2018 – 2019

Exercices audiovisuels 1er semestre

Au premier semestre, les étudiants ont dû, par groupe de 4, concevoir une réalisation audiovisuelle soumise à des contraintes précises. Cet exercice était transversal à plusieurs cours : scénario, prise de vue, montage, son, post-production.

Consignes de l’exercice : À partir d’un espace cinématographique construit sur le lieu du campus, imaginez un récit dans lequel votre personnage est attiré par un appel venu du hors champ. Un passage le mène alors à un autre monde. Extrait des contraintes : 2 minutes max, 20 plans max (une seule journée de tournage), dialogues possibles, si pertinents, mais proposer au moins un moment du film sans dialogue, Prévoir un découpage qui permette de « couvrir » le récit, c’est-à-dire d’avoir plusieurs options de montage, pour envisager une troisième écriture au montage.

Projet Outretoiles : Réalité augmentée sur les oeuvres de Pierre Soulages

Pour la 2nde année consécutive, les étudiants de la licence pro CANM participent à la soirée François Xavier n’est pas couché, organisée par le musée Fabre. Cet évènement permet d’exposer un projet artistique préparé en amont dans le cadre des cours. Cette année pour répondre à la thématique  » Fabre In Black « , les étudiants devaient réaliser des dispositifs en réalité augmentée permettant aux spectateurs de voir des univers animés et sonores s’échappant des œuvres du peintre Pierre Soulages grâce à leur téléphone ou à des tablettes. 8 tableaux augmentés ont ainsi été réalisés puis présentés lors de la soirée.

 

Projets Transmédias Illusions Réelles / Illusions Virtuelles (présentés à Laval Virtual)

Les projets intensifs du second semestre avaient pour thème Illusions Réelles / Illusions Virtuelles (thème du festival Recto/Verso du salon international Laval Virtual). Les étudiants devaient réaliser par groupe 1 projet transmédia sur 2 supports : 1 série audiovisuelle (les 2 premiers épisodes) et 1 expérience de réalité augmentée.

 

Galerie 2017 – 2018

Exercices audiovisuels 1er semestre

Au premier semestre, les étudiants ont dû, par groupe de 4, concevoir une réalisation audiovisuelle soumise à des contraintes précises. Cet exercice était transversal à plusieurs cours : scénario, prise de vue, montage, son, post-production.

Exemple :

Projet Transmédia Trace / Pollution lumineuse

Projet intensif sur 6 semaines aboutissant à une oeuvre transmédia déployé à travers 2 supports, un support linéaire et un support interactif. Thème choisi par le groupe étudiant : la pollution lumineuse.

Galerie 2016 – 2017

Projets Transmédias Biogée et Patio numérique éphémère

Dans le cadre des projets intensifs du second semestre Janvier 2017 (4 semaines de travail) les étudiants devaient réaliser par groupe un projet transmédia composé d’un univers en ligne et d’un dispositif artistique interactif in situ présenté sur le campus. La thématique portait sur le rapport de l’homme à l’environnement s’inspirant du livre Biogée de Michel Serres.

L’écolivier
Un arbre, sous 3 perspectives : une installation artistique, un tableau évolutif et une œuvre collective. Chaque partie de ce triptyque peut interagir avec le public : l’arbre de l’installation réagit si on le touche, le tableau évolue si on clique dessus, et l’œuvre se crée s’il y a participation… Le dispositif relie un site web ecolivier.lprocanm.fr, une communauté, une installation interactive présentée dans le patio numérique éphémère du 1 février 2017.
Réalisation : Collectif K+ (Loqmane Bahri, Solène Gardré, Chloé Legrand, Rocco Scaranello)

Les Biominus
Docteur Églantine a fabriqué une machine révolutionnaire capable de transformer et de recycler nos déchets en de mignonnes créatures : c’est LA solution contre la pollution et le gaspillage. Elle leur a construit leur propre écosystème et ils y vivent en toute autonomie. Le dispositif relie un site web biominus.lprocanm.fr, une communauté, une mini web-série, une installation interactive présentée dans le patio numérique éphémère du 1 février 2017.
Réalisation : Collectif Fougère34 (Andréa Chamblas, Grégoire Tarret, Suzanne Rault, Thomas Mondet, Emeline Lefebvre)

Déclic
L’univers de DéCLIC! est minimaliste mais rempli de nature, il est florissant et vivant, traversé d’un cours d’eau et peuplé d’animaux. Il est la métaphore d’une forêt vierge qui n’est pas encore découverte ni conquise par l’Homme. L’avancée dans ce paysage nous amène à faire des choix. Les conséquences se font voir sur le reste du paysage. Le dispositif relie un site web declic.lprocanm.fr, une installation interactive présentée dans le patio numérique éphémère du 1 février 2017.
Réalisation : Collectif Reall (Laurie-Anne Poquet, Emmanuel Garcia, Romane Lepetit, Laurent Queralt)

Projet Transmédia Musée du futur : Vidéomapping et fiction en ligne

Musée du futur
Projet intensif de janvier 2017 (4 semaines)
Leit, blogueur du futur, est parvenu à se connecter dans l’internet de son passé (notre Internet) grâce à une faille temporelle. Ainsi, il commence à dialoguer avec les internautes via facebook. Sous la demande croissante de ces derniers, intrigués de connaître la vision de la population du futur sur notre époque, Leit décide de faire des vidéos où il décrit ce qu’il voit dans les musées du futur qui ont pour sujet le début XXIe siècle.
Le dispositif relie un personnage fictif Leit2117, des pastilles web préparant le public à l’évènement, une installation interactive sur la façade du musée Fabre, présentée à la soirée François Xavier n’est pas couché le 23 février 2017.

Réalisation : Collectif MyrIAde (Félix David, Miriana Couvret-Michel, Florian Salabert, Marjolaine Grenier, Maxime Anduze, Eliot Couharde)

Films d'animation : Caméra mapping sur les tableaux du musée Fabre

Caméra mapping sur les tableaux du musée Fabre
Projet Images de synthèse réalisé d’octobre à février, en collaboration avec les étudiants de licence 2 Etudes cinématographiques et audiovisuelles (classe de création sonore de Jérôme Cantié)

La technique de camera mapping consiste à utiliser une photo (ou d’une illustration) pour reproduire la scène en 3D. L’idée était d’offrir une ballade immersive, visuelle et sonore, dans 14 tableaux du musée. Chaque tableau commence par une immersion sonore de 30 secondes (plus adaptée à une projection en salle que sur internet).

Pour voir la totalité des tableaux c’est par ici
4 exemples :

Galerie 2015 – 2016

Projet audiovisuel Semper Dissimilis

Semper Dissimilis
Clip de présentation de l’Université Paul-Valéry Montpellier
Réalisation : Benjamin Archier et Clément Merle (diplômés 2015)
Lieux de tournage : campus principal de l’Université Paul-Valéry, route de Mende, Montpellier (Musée des Moulages, Théâtre La Vignette, Bibliothèque Universitaire) Crédits : Fakear « Neptune » / Paul Valéry, Aurore. Charmes, Paris, Gallimard, 1926

*Semper Dissimilis (trad. latin : Toujours différente)

Galerie 2014 – 2015

Projet de web fiction Open Space

Open Space http://openspace-fiction.com
Openspace est un projet transmédia dédié au web. Cette plateforme propose une fiction interactive, coeur du projet, vous pouvez également découvrir davantage les personnages, l’univers, la démarche en parcourant les différents contenus.

Réalisation dans le cadre des projets tutorés : Romain Escuriola, Julie Bascou, Colin Cressent, Manon Mavor, Mehdi Ziani, Noé Daudin Clavaud, Théo Rol, Léo Guyard, Aliocha Bauerschmitt

Projet de web documentaire Making off

Making Off http://www.making-off.languedoc-roussillon-cinema.fr Making off est un projet de documentaire interactif sur le cinéma à Montpellier et dans la région Languedoc Roussillon, via 5 entrées : les comédiens, les décors, les techniciens, la post-production et la musique. Réalisation dans le cadre des projets tutorés : Olivier Pivas, Benjamin Archier, Thomas Méot