Le mardi 11 décembre à 19h00 à la Salle Jean Moulin se tiendra la 3ème édition du Cinéclub des Anémones : Ouvrir la voix de Amandine Gay.
Au programme, un film militant et rare, figure importante de l’anti-racisme. A travers des entretiens d’une vingtaine de femmes, on a un aperçu de l’expérience des femmes noires en Europe francophone.
Le lien de l’événement Facebook : https://www.facebook.com/events/456239551570531/
Résumé : 
“Ouvrir la voix” est un documentaire sur les femmes noires issues de l’histoire coloniale européenne en Afrique et aux Antilles. Le film est centré sur l’expérience de la différence en tant que femme noire et des clichés spécifiques liés à ces deux dimensions indissociables de notre identité “femme” et “noire”. Il y est notamment question des multiples discriminations, d’art, de la pluralité des parcours de vies et de la nécessité de se réapproprier la narration.
“Ouvrir la voix”, est une œuvre qui permet de repenser l’universel à partir du vécu d’Afro-descendantes noires. Le film aborde certes la question des intersections de discriminations, mais il révèle aussi l’hétérogénéité et la grande diversité au sein des communautés Afro-descendantes, qu’il s’agisse du rapport de ces femmes à la créativité, à la parentalité, à la dépression, à la sexualité ou à la religion.