Anne-Laure George-Molland

Maître de conférences
Responsable de la Licence Pro Concepteur Audiovisuel et Nouveaux Médias

Maître de conférences depuis 2010, Anne-Laure George-Molland a dirigé le département Arts et Technologies de l’Image de l’Université Paris 8 avant son affectation à l’Université Paul Valéry en 2014. Issue d’un cursus art-science spécialisé en image de synthèse, elle a effectué son doctorat en contrat Cifre dans l’équipe de recherche et développement du studio d’effets spéciaux numériques Def2Shoot. En parallèle de plusieurs expériences professionnelles et d’un post-doctorat sur un projet de mutualisation d’outils de production (HD3D, pôle de compétitivité Cap Digital), elle a développé des recherches-créations au sein de l’équipe Image Numérique et Réalité Virtuelle de Paris 8. Ses derniers travaux, soutenus par le Labex Arts-H2H, portent sur l’étude comparative des méthodologies de travail des chefs-opérateurs et des infographistes, dans l’optique d’une transmission et d’une valorisation des savoir-faire en matière d’éclairage virtuel.

Bâtiment H, bureau H228
algm@univ-montp3.fr

Méthodologie de recherche-création

La recherche-création est entendue ici comme la posture d’un chercheur associant l’investigation de sa propre pratique artistique à son terrain d’enquête. Elle n’exclut en rien la nécessité de circonscrire un sujet et de le problématiser. Cette méthodologie n’est pas linéaire, elle tire son intérêt du dialogue – en aller-retour – entre création et analyse réflexive : La pratique constitue un lieu de tâtonnement, d’expérimentation artistique, technique, participant à la vérification d’hypothèses. Elle influence les questionnements et les intuitions, remet en question le jugement critique. De la même façon, les constats issus de la réflexion théorique viennent alimenter et remodeler la démarche de création, pour parvenir progressivement au développement de nouveaux savoirs.

Les étudiants souhaitant s’inscrire dans une démarche de recherche-création doivent déjà être engagés dans une pratique artistique et donc disposer d’une base de savoir-faire technique.

Thèmes de recherche et sujets possibles

La création audiovisuelle numérique
– Sujets en rapport avec les images de synthèse 2D/3D, l’animation, les effets spéciaux numériques, les dispositifs de vidéo mapping, les dispositifs interactifs.
– Appropriation, approfondissement et/ou détournement de techniques pour répondre à une problématique d’ordre esthétique.

Lumière, Matière, Rendu des images
– Autour des pratiques des chefs-opérateurs, des infographistes, des artistes numériques.
– Au cours du processus de fabrication d’un film ou d’un dispositif audiovisuel.

La création audiovisuelle collective
– Sujets portant sur les rapports d’équipe, les interactions créatives entre les différents membres de l’équipe de film, les collectifs d’artistes numériques, etc.

Les créations interdisciplinaires
– entre les arts numériques et les arts traditionnels
– entre art et science

Exemples de sujets encadrés

Composer des images interactives immersives
L’art de composer des images, de la peinture au cinéma, passe en grande partie par la maîtrise du cadrage : choix du format, du point et de l’angle de vue. Or, avec les images interactives immersives, c’est souvent le spectateur qui a le contrôle de ces paramètres, afin de pouvoir à loisir explorer un environnement virtuel. Qu’en-est-il alors des moyens de composition dans ce domaine? Comment guider le regard et apporter du sens à ces images ?

Analyse d’une identité graphique contemporaine : le motion graphic design
Le motion design est une pratique en plein essor, se référant à l’identité visuelle. Ce type de réalisation particulier empreinte les codes de la communication et du design graphique ainsi que ceux de l’audiovisuel, étendant ainsi l’identité, à la production de contenu animés. Ce mémoire développe la technique 3D destinée au broadcast et sa mise en œuvre.

Qualité visuelle des projections numériques dans les salles de cinéma françaises
existe-t-il en 2016 une césure qualitative en matière de projection numérique – sur le plan visuel – entre les plus petites et les plus grandes exploitations cinématographiques françaises ?

L’association de codes esthétiques de la macrophotographie et de l’art du paysage pour une recherche-création de paysages macrophotographiques en images de synthèse
Comment associer les codes esthétiques de la macrophotographie et de l’art du paysage? Quels sont, dans ces deux domaines, les codes esthétiques qui peuvent influencer notre perception des échelles ou des distances ?

Anticipation de la lumière sur les courts métrages à petits budgets